Histoires des Jean-Quelque-Chose

Ce matin j’ai terminé le dernier livre d’une série qui s’appelle Histoires des Jean-Quelque-Chose et que mon petit frère m’a prêté.

IMGP7902.JPG

La première fois que j’ai entendu parler de cette série c’est quand j’étais à l’école primaire, une fille avait lu le quatrième tome et m’en avait parlé. La deuxième fois, c’était dans un des journaux auquel je suis abonnée. Six tomes sont déjà parus mais je ne sais pas si un nouveau tome sortira ou pas. La série raconte la vie d’une famille de six enfants tous garçons et qui ont tous deux ans d’écart: Jean-A., Jean-B., Jean-C.,Jean-D., Jean-E., et à partir de la fin du premier tome, Jean-F. Le narrateur est Jean-B., et l’auteur s’est inspiré de ses souvenirs. Dans la famille d’ Arrou-Vignod (l’auteur) ils étaient aussi six garçons: Jean-Pascal, Jean-Philippe, et quatre autres.

L’omelette au sucre-T1

IMGP7903

Dans ce premier volume de 150 pages les héros apprennent que leur mère est enceinte une sixième fois (du futur Jean-F.). Ils vont passer un Noël dans la montagne, aller dans un camp de scout et essayer de domestiquer un chien abandonné. Les Jean vont aussi goûter une omelette au sucre et partir en vacances d’été. Dans ce roman Jean-B. le narrateur a huit ans.

Je n’ai pas très apprécié les premiers chapitres de ce tome, mais à la fin j’ai adoré: le style de l’auteur, le dessins, les dialogues et l’humour. Voilà un extrait de leur Noël en montagne . La famille monte dans un téléphérique:

« On avait l’impression d’être enfermés dans un emballage Kinder, une sorte d’œuf en plastique  à peine gros comme une balle de ping-pong. Jean-D. et Jean-E. se sont serrés contre maman, alors le type a dit:

– Déplacez-vous monsieur, pour équilibrer la cabine. C’est plus prudent quand il y a du vent.

(…)

– Des chamois! a crié papa en désignant des petites taches sombres étagées sur le versant.

– Ce sont des vaches, a corrigé le type. Juste des vaches. »

IMGP7911

IMGP7910

Le camembert volant-T2

IMGP7904

Dans ce tome de la série de 136 pages les six Jean passent des vacances à la campagne avec leurs grands-parents. Mais avant les vacances  ils apprennent qu’ils vont déménager à Toulon. Seul le narrateur Jean-B. n’est pas d’accord, mais il n’a pas le choix.

Ce volume m’a plus plu que le premier bien qu’il soit plus court. J’ai été contente de retrouver l’univers des Jean même s’ils n’étaient plus à Cherbourg mais chez leurs grands-parents. Voilà un autre extrait où Jean-B. voit à la télévision le premier homme qui marche sur la Lune:

« On a tous poussé un cri en découvrant la capsule, posée sur la Lune comme un gros insecte de métal tout hérissé d’antenne. Autour on aurait dit un désert glacé.Tout était immobile, figé.

(…)

-Bzzzrrrr…Scrouitch! a fait la télévision.

Des bandes ont traversé l’écran et l’image s’est brouillé définitivement. C’était fini. L’astronaute Neil Armstrong venait de marcher le premier sur la Lune. »

IMGP7913IMGP7914

La soupe de poissons rouges-T3

IMGP7905

Dans cette histoire la famille des six Jean (Jean-B. a maintenant 10 ans) emménage à Toulon, dans une grande maison. Jean-B. et Jean-A. rentrent au collège mais ça ne se passe pas très bien; ils rencontrent leur voisine et se promènent dans les collines. Là-bas ils se feront des ennemis, mais Jean-A. y trouvera aussi un ami et une amoureuse.

J’ai vraiment apprécié ce nouveau volume des Jean, toujours drôle et bien écrit. J’ai remarqué que tous les titres de cette série ont un rapport avec la cuisine: l’omelette au sucre, le camembert volant, la soupe de poissons rouges, des vacances en chocolat, la cerise sur le gâteau, une belle brochette de bananes

IMGP7916IMGP7915

Des vacances en chocolat-T4

IMGP7906

Dans cette nouvelle histoire de seulement 67 pages la famille des Jean part en vacances à l’hôtel des Roches Rouges. Au programme: visite de l’hôtel, spectacle de cirque et Tour de France!

J’ai aimé l’histoire (surtout le début) mais je l’ai trouvé vraiment trop courte. Voilà un extrait  de la page 13 qui m’a amusé:

« Depuis qu’il est en 4e Jean-A. se prend pour un jeune à la mode(…). Là, Monsieur Jean-A. était rentré dans la maison sans que personne s’en aperçoive, avait allumé la télé et il se trémoussait comme un malade devant une émission de variété!

(…)

-Peux-tu m’expliquer ce que c’est que ça? a demandé papa d’une voix glaciale.

-Un paquet de …euh…cigarettes, a fait Jean-A.

-Des Bastos sans filtre! s’est exclamé Jean-C. Mes préférées!

-Parce que toi aussi? a hurlé papa.

(…)

Papa ne fume que la pipe, sauf quand il est très énervé.

-Confisqué, il a dit en piochant rageusement une cigarette dans le paquet de Jean-A.

Au contact de la flamme la cigarette a grésillé. Impossible de l’allumer. Le bout a commencé à ramollir, puis à fondre carrément.

(…)

-Des cigarettes en çocolat! a fait Jean-E.

-Tu t’es bien fait avoir, papa. a remarqué Jean-D. »

IMGP7917

La cerise sur le gâteau-T5

IMGP7907

Dans cet avant-dernier tome paru, Jean-A.est en 3e et le narrateur Jean-B. rentre en 5e. Jean-A. rentre dans l’adolescence; il y a des filles dans sa classe et il tombe amoureux de la plupart d’entre elle. Il part aussi en Angleterre  où il tombe aussi amoureux d’une fille de son âge, Victoria Smith. Jean-B., lui, va aller chez les scouts marins et va devenir amie avec Hélène, une fille qui adore le Club des Cinq, comme le narateur.

Je pense que ce tome a été mon préféré, peut-être parce que j’ai à peu près l’âge des deux aînés, peut-être aussi parce que c’est un des plus longs (158 pages). Voilà un extrait où Jean-A. est rentré d’Angleterre:

« Il a fallu attendre qu’il fasse développer ses photos d’Angleterre pour qu’on découvre qu’il y avait une fille pile de son âge dans sa famille indigène.

-Une fille? il a dit, rouge comme une pivoine, comme s’il la découvrait lui aussi. Ah oui ça me revient maintenant… J’ai pas trop eu le temps de lui parler en fait, avec les cours intensifs et mes bases grammaticales à consolider.

-Curieux. a remarqué papa. On ne voit pourtant qu’elle sur tes photos.

-Ah bon? a dit Jean-A. en faisant l’étonné. »

IMGP7918

Une belle brochette de bananes-T6

IMGP7908

Dans ce dernier volume publié il y a beaucoup de flashback mais aussi des aventures dans le « présent »: entre la photo mystère, les Jeux Olympiques, les vaccins , un nouvel animal domestique et de nouvelles aventures avec Hélène, le roman ne manque pas d’aventures.

J’ai aimé cette dernière aventure des Jean bien que j’aurais préféré plus de chapitres avec Hélène, et certains chapitres ne m’ont pas intéressés. J’espère que ce roman ne sera pas le dernier de la série!

IMGP7919

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s