Potter et Sauveur

Cette semaine j’ai lu deux livres de grands formats, et les deux m’ont déçus, surtout le premier qui est Harry Potter et l’enfant maudit.

Depuis presque un an tout le monde en parle. Je savais que ça allait être moins bien que les autres, vu que c’est une pièce de théâtre et que ce n’est même pas J. K Rowling qui l’a écrit elle a juste donné l’idée de l’intrigue.

IMGP0180.JPG

Je n’ai pas du tout réussi à être plongée dans l’intrigue car ce n’est pas le même style. Par exemple, Hermione ne dirait jamais dans les romans: « Tu trouves ça débile, il trouve ça irrésistible. Moi je dirais que c’est quelque part entre les deux. » Je n’aime pas le personnage de Rose que je trouve prétentieuse:  » Je suis une Granger-Weasley, tu es un Potter, tout le monde voudra forcément être ami avec nous, on peut se permettre de choisir qui on veut« . Par contre le fils de Malefoy est gentil et je trouve que c’est quand même une bonne idée qu’Albus, le fils de Harry, se retrouve à Serpentard. En revanche même quand Harry était adolescent il a toujours appelé Drago « Malefoy ». Et maintenant il l’appelle Drago alors qu’ils ne sont pas plus amis qu’avant.

Un autre truc étrange est que Albus (qui est censé être nul en sortilèges) connaît « Incendio » à treize ans mais il ne connaît même pas Expelliarmus qui est un sortilège qu’on apprend à douze ans. Harry est assez égoïste et strict:  » C’est moi qui voulais être avec toi, je veux l’avoir avec moi, j’attends de vous, je prendrai contre cette école les mesures qui s’imposent, me suis-je bien fait comprendre? » J’ai trouvé un peu surprenant que le simple fait d’empêcher Cedric Diggory de gagner la première tâche empêche Ron et Hermione de se marier mais c’était à la fois agaçant et intéressant, les moments où Albus et Scorpius modifiaient le temps et qu’on voyait ensuite les conséquences de leur acte.

Mais c’est surtout n’importe quoi que Voldemort et Bellatrix aient eus une fille. Voldemort n’est jamais tombé amoureux et se méfie trop des gens pour avoir des amis.  S’il aurait voulu avoir un héritier ou une héritière il aurait eu un enfant longtemps avant. Et puis aucun sorcier dans Harry Potter n’a déjà volé sans balais à part les Mangemorts, et Delphi n’en n’est pas une. Enfin je voulais conclure en disant que selon Malefoy son retourneur de temps ne ramène pas dans le présent au bout de cinq minutes. C’est donc un Retourneur de temps comme celui d’Hermione dans Harry Potter 3: il faut attendre le nombre de temps qu’il a mis en arrière. C’est-à-dire que s’il est remonté dix ans dans le passé, il doit attendre dix ans pour se retrouver dans le présent. Sauf qu’il vont trente neuf ans dans le passé et qu’ils n’attendent pas trente-neuf ans pour retourner dans le présent.

Ce Harry Potter m’a vraiment déçu et je ne pense pas que je le relirais un jour.

Passons maintenant à un livre un peu plus satisfaisant, Sauveur & Fils Saison 2 (voilà le résumé de la saison 1).

imgp0181

Ce livre de 314 pages raconte la suite de la saison 1, cinq mois plus tard, et c’est justement ce que j’ai trouvé dommage: trop de temps s’est écoulé. A la fin de la saison 1 on comprend que Sauveur aime Louise, et ça aurait été intéressants dans ce tome de voir comment ils allaient essayer de s’avouer leurs sentiments. Alors que là ils sont déjà ensemble alors c’est un peu ennuyeux: ils discutent et prévoient de vivre ensemble, c’est tout. Lazare n’espionne plus son père quand il est en consultation, alors on a plus le point de vue de Lazare sur les patients. Et comme l’oncle de celui-ci est en prison, il n’y a plus d’intrigues sur la famille d’Isabelle.

Donc côté vie privée c’est un peu ennuyeux. Maintenant, je trouve que les patients, (anciens et nouveaux) sont toujours aussi intéressants. Gabin est toujours drôle, les histoires d’ hamsters sont bien mais je n’aime pas trop Jovo. La consultation de Sauveur et Mme Dubuis (la psy des psys) était assez comique. A la fin du roman, Alice Rocheteau, qui était méchante dans le 1, commence à devenir sympathique. Et Ella, qui était déjà très gentille et intéressante dans la saison 1 l’est encore beaucoup dans ce tome. Dans le précédent elle se sentait garçon et apprenait qu’elle avait eu un frère mort à la naissance. Maintenant, elle écrit des histoires sur des garçons spéciaux mais se fait harceler au collège. C’est une des patientes de Sauveur que je préfère.

Bref, je l’ai trouvé un peu moins bien que la saison 1 mais j’adore autant cette série et j’ai hâte que la suite sorte en librairie.

imgp0184

Publicités

Une réflexion sur “Potter et Sauveur

  1. Pingback: Dessin n° 78 et Sauveur & fils S3 | Mon monde d'aventurière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s