Les enfances passées…Eli Pas Posniak

Bonjour à tous. Voici aujourd’hui la dernière enfance passée de 2016 et la quatrième depuis le début.  J’ai décidé de vous parler de l’enfance d’Eli Pas-Posniak, un ukrainien très peu connu puisque je n’ai quasiment rien trouvé sur lui sur Internet. La quasi-totalité de ce que j’ai écrit en-dessous a été trouvé dans un livre pour enfant appelé « Le royaume d’Eliousha » Il y a écrit à l’intérieur du livre « ceci est l’histoire véridique d’eli pas-posniak »

Eli Pas Posniak

Lors du XXe siècle l’Ukraine est divisé en deux parties : une appartenant à la Russie, l’autre à l’Autrcieh-Hongrie. Dans les années trente Staline prend le pouvoir du côté russe où la culture ukrainienne est interdite et dans les années quarante les nazis vont essayer de s’emparer de l’union soviétique et aussi de l’Ukraine.

Eliousha a deux sœurs, un petit frère et des parents, mais aussi des domestiques. Il vit à Kostopil (Ukraine). En 1941, il a 5 ans et quitte en voiture le pays, accompagné de sa famille. Après des gens qui les pillent et des avions qui essayent de les tuer ils décident d’aller à Kiev en se déguisant en paysans et en échangeant leur belle voiture contre une misérable carriole.

Puis, arrivés à Kiev, tous montent dans un train sauf le père d’Eliousha qui doit rejoindre l’armée, confiant à Eliousha le soin de veiller sur les autres.

Quand le train s’arrête Eliousha et ses sœurs sont obligés de voler de la nourriture pour survivre. Arrivés à destination (Kazakhstan) un homme les conduit dans un petit village pauvre.  Leur nouvelle maison a un sol en terre et est très petite, tandis que pour se laver et boire il faut aller jusqu’au fleuve.

Entre des cochons géants, des pilleurs, une invasion de poux et les vivres qui s’épuisent, Eliousha et sa famille ont bien du mal avec cette nouvelle vie. Durant l’année 1942 Eliousha se fera des amis et essayera de nourrir sa mère, ses sœurs et son frère. Une fois en voulant pêcher il manquera de se noyer.

imgp1088

Puis une autre fois en fin 1942 on l’enleva. En proposant à Eliousha de le ramener chez lui, un couple amène le petit garçon dans leur logis qui est agréable. Eliousha y reste un long moment avant de retrouver sa mère par hasard.

En avril 1943 le père d’Eliousha passe quelques jours avec sa famille, suivi de quelques soldats. Mais il doit rapidement retourner combattre l’ennemi. Un an plus tard on annonce à la mère d’Eliousha que son mari est mort le 14 avril 1943 ce qui est impossible puisqu’il était avec eux ce jour-là.

La mère de notre héros se met à détester Staline et change d’identité, se faisant passer  avec ses enfants pour des polonais. Elle quitte alors le Kazakhstan pour la Pologne, où Eliousha et ses sœurs seront confiés à un orphelinat. Là-bas la mère d’Eliousha va devenir femme de ménage de bâtiment.

En 1946 Eliousha et sa famille vont dans un nouvel orphelinat où notre héros, à 10 ans, deviendra un très bon joueur d’harmonica. Enfin ils iront en Terre d’Israël vivre dans des familles d’accueil différentes. A cause de gens qui se moquent de son prénom Eliousha se fera appeler Eli et finira par aussi avoir du succès avec son harmonica.

Un an plus tard le jeune garçon va vivre avec sa mère, son beau-père, son frère et ses sœurs à Tel-Aviv. Mais en 1948 son beau-père part pour l’armée car une nouvelle guerre commence.

Sources : « Le royaume d’Eliousha », voyages-ukraine.com, wikipédia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s