Les enfances passées… Manon Roland

Alors après Anne Frank en fin janvier je vais relater l’enfance d’une femme active lors de la Révolution française qui a débuté en 1789. Elle écrivit des articles dans des journaux, tint un salon dans lequel on trouvait Desmoulins, Robespierre et d’autres, influença fortement son mari et écrivit ses mémoires en prison avant d’être tuée.

Manon Roland

1754, Paris. Seule survivante de sept enfants, Jeanne Marie Philipon nait le 17 mars. Elle est très précoce : à quatre ans elle apprend à lire et retient par cœur des passages de l’Ancien Testament. Elle apprend  aussi le dessin et le latin. A huit ans elle découvre un livre de Plutarque, Vies des hommes illustres qui restera un de ses auteurs préférés. Elle lit aussi du Corneille (Le Cid), du Racine (Britannicus), Voltaire( Candide) et Montesquieu (Les lettres persanes).

mroland.jpg

A onze ans elle est brutalisée par un ouvrier et passe une année au couvent, où elle envisage un avenir religieux. Elle s’y fait deux amies, Sophie et Henriette Canet et y apprend beaucoup : histoire, géographie, chant, guitare…

En 1775 sa mère Lire la suite

Publicités

Dessin n° 74:Le bébé

Voilà mon nouveau dessin hebdomadaire, cette fois au stylo bleu.

imgp1653.jpg

J’ai commencé par faire l’espèce de berceau dans lequel est assis l’enfant puis je l’ai dessiné. Ensuite j’ai colorié autour pour faire une sorte de colline et j’ai rajouté une spirale que j’ai fini par transformer en soleil. Pour finir j’ai dessiné les lutins qui grimpent la colline pour voir le bébé.

Demain je publierai la nouvelle enfance passée et vendredi mon 75 e dessin.

Dessins n° 71 et pollution intérieure

Cette fois mon dessin est tiré d’un de mes marques pages.

imgp1521

 

imgp1520

Il y a quelques mois j’ai publié quelques articles sur la nature. Un sur la pollution lumineuse et un autre sur l’homme et la planète. Cette fois je vais parler de la pollution à l’intérieur de nos maisons.

 

L’air d’un logement est rarement pur, surtout quand il n’est pas naturel ou est trop isolé. Les maisons neuves aussi ont un oxygène pollué car elles ont été peintes avec une peinture chimique. Ce qu’il faut pour ne pas s’empoisonner, c’est aérer, surtout en été car il fait chaud et c’est donc moins dérangeant.

IMGP1554.JPG

Cela peut sembler surprenant mais de nombreuses personnes meurent chaque année car leur air intérieur est trop pollué. Quand on utilise des produits chimiques (ce qu’il faut éviter) il faut aérer pour faire sortir les mauvaises odeurs.

Un autre conseil, c’est aspirer, car les poussières aussi sont mauvaises pour nos poumons.

Ce billet n’est pas vraiment sur la nature, mais plus sur une sorte de pollution peu connue.