Les enfances passées… Alexandra David-Néel

Cette grande exploratrice du XXe siècle a eu une enfance intérressante que nous allons voir ce mois-ci.

Son père, Louis David, fit de brillantes études et devint instituteur, mais est exclu de l’enseignement à cause de ses idées politiques trop républicaines. En 1848 il fut un révolutionnaire actif. La mère d’Alexandra, Alexandrine Borghmans le rencontra alors qu’il donnait des cours à ses cadets. Malgré leurs 17 ans d’écart ils se marient.

Alexandra David-Néel, née en 1868, a deux ans lorsqu’elle va  de l’autre côté du la porte du jardin de sa grand-mère. Une autre fois à 5 ans elle se promène dans le bois de Vincennes au milieu de la nuit. Un garde la voit puis la ramène au poste de police où ses parents s’inquiétaient.

adn

L’année suivante ils partent de la France à la Belgique. Elle lit beaucoup de Jules Verne et rêve d’aventures semblables. A 15 ans elle fuit pour l’Angleterre mais rentre car elle n’a plus d’argent. A 17 ans elle va en Suisse puis est rejointe par sa mère. Alors que jusqu’à ses 20 ans elle était catholique elle devint ensuite protestante. L’année suivante naît sa vocation de bouddhiste. A 24 ans, après un voyage en Angleterre elle déménage à Paris contre l’avis de ses parents.

 

Voilà pour ce mois-ci!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s