Mes 3 livres favoris avec des animaux comme héros

Il y a onze jours j’ai commencé à publier des billets autour des livres (pour l’instant) que j’ai lu. La dernière fois c’était Mes 5 plus belles couvertures. Aujourd’hui ce sera mes 3 livres que j’aime le plus ayant comme héros des animaux.

1#- Croc-Blanc

blog

Étant donné qu’à huit ans j’avais lu l’Appel de la Forêt ( du même auteur)et que je n’avais pas tellement aimé, je n’avais pas très envie de le lire il y a un an. Pourtant j’ai vraiment beaucoup aimé.

C’est l’histoire d’un louveteau qui va apprendre à vivre dans le Grand Nord, d’abord dans la nature, puis avec les hommes.

L’auteur est très talentueux. Sans faire parler les animaux il arrive à nous donner leur point de vue et nous montre l’évolution d’un personnage attachant. On voit comment il devient cruel et agressif par la faute de Beauty Smith mais aussi comment Scott le rend affectueux et aussi docile qu’un chien.

« Si Croc-Blanc venait à s’immobiliser de son propre chef ils avaient parfaitement le droit de lui sauter dessus, et de le massacrer, si toutefois ils y parvenaient. Plusieurs expériences de ce genre incitèrent Croc-Blanc à ne plus jamais s’arrêter sans qu’on lui en eût donné l’ordre. »

 

2#- Le vent dans les saules

blog2

La première fois que je l’avais lu je m’étais arrêté au troisième chapitre car je le trouvais trop difficile (j’avais huit ou neuf ans). Mais quand j’avais onze ans je l’avais relu (voici d’ailleurs mon avis) et avais beaucoup aimé.

On y trouve quatre amis, un rat, une taupe, un crapaud et un blaireau qui vivent des aventures près de chez eux.

Contrairement à Croc-Blanc, les animaux parlent dans ce roman. Ils marchent sur eux pattes et ont des meubles dans leurs maisons. Ordinairement je préfère ce genre d’histoires avec des animaux en tant que héros mais Croc-Blanc était une exception.

« La détresse de Mr Crapaud se transforma en enchantement au moment où il se hissa dans la cabine du conducteur. Certes, il n’avait jamais lavé de chemises de sa vie, et ce n’est pas maintenant qu’il allait commencer mais il se dit: -Quand je serai rentré […] j’enverrai au mécanicien de quoi payer sa note de blanchissage, ce qui reviendra au même. »

 

3#- Le roman d’Ernest et Célestine

blog3

Au départ les aventures d’Ernest et Célestine étaient des albums illustrés par Gabrielle Vincent. Son ami Daniel Pennac a décidé de s’en inspirer pour créer un roman. J’avais tout d’abord vu le film animé qui est sorti avant de lire le livre.

Ernest vit dans le monde du dessus, celui des ours. Célestine vit dans le monde d’en-bas, celui des souris. Ils vont devenir amis. Mais les ours et les souris ne peuvent pas s’entendre.

J’aime beaucoup le style de l’auteur, simple et drôle, qui permet de facilement comprendre l’histoire. Là-aussi les animaux parlent mais le narrateur, le lecteur et l’auteur sont des personnages.

 » Des dents en or! Ca tombait bien le juge voulait justement un sourire en or (C’es tplus impressionnant quand on est juge). Il s’admira dans le miroir: son sourire était tellement éblouissant qu’il dut chausser ses lunettes de soleil.

LE LECTEUR: Mais les voilà tes dents, Célestine! Elles sont ici, dans ce coffre! Il te suffit de les prendre!

CELESTINE: …

L’AUTEUR: …

ERNEST: Qui c’est déjà, celui-là? »

 

Et voilà. Le livre le plus drôle est Ernest et Célestine, le plus réaliste Croc-Blanc et le plus « conte » Le vent dans les saules.

 

Publicités

3 réflexions sur “Mes 3 livres favoris avec des animaux comme héros

  1. Pingback: Mes 5 sagas fantastiques favorites | Mon monde d'aventurière

  2. Pingback: Dessin n°108: 20! | Mon monde d'aventurière

Les commentaires sont fermés.