Dessin n° 128: Le pont dans la forêt

Il y a quelques semaines j’avais fait un dessin inspiré du poème « La courbe de tes yeux » de Paul Eluard. Aujourd’hui mon dessin sera inspiré du livre de Flaubert que je lis, Bouvard et Pécuchet.  A un moment de l’histoire, les deux héros qui donnent leurs noms au livre, décident de créer un jardin et Flaubert en fait une description, dont je me suis servie pour mon dessin.

dessin rialto flaubert.jpg

 » Dans l’autre partie du potager une espèce de Rialto (célèbre pont médiéval bordé de boutiques, sur le Grand Canal, à Venise) enjambait un bassin, offrant sur ses bords des coquilles de moules incrustées. […] Le rocher comme une montagne occupait le gazon, le tombeau faisait un cube au milieu des épinards, le pont vénitien un accent circonflexe par-dessus les haricots. »

J’ai donc mis au centre du dessin le pont ressemblant à celui de Venise, avec un bassin au-dessous, et des arbres derrière. Mon dessin de la semaine prochaine sera probablement un dessin fait au lycée.

 

Hermioneecrivaine

Publicités

2 réflexions sur “Dessin n° 128: Le pont dans la forêt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s