Des clichés qui ne me plaisent pas -2

Il y a quasiment deux mois déjà j’avais publié un article dans lequel je parlais de quelques clichés que je retrouvais trop souvent à mon goût dans des romans fantastiques. Aujourd’hui je veux vous parler encore de clichés, mais qui ne concernent pas forcément la lecture ni la fantasy.

 

1-Le gentil a des amis fidèles, le méchant a des faux amis

Dans de nombreux films et livres avec de l’action et des camps ennemis, le héros, qui est dans le bon camp, a bien souvent des amis fidèles, qui l’aideront jusqu’au bout. Alors que le méchant, lui, est entouré d’assistants prêts à le trahir si ils peuvent en tirer un avantage. Je comprends que dans certains scénarios cela peut être logique, mais le héros pourrait être un peu plus souvent entourés de gens qui mijotent des plans dans son dos et le méchant de serviteurs ou compagnons qui leur seront toujours dévoués.

 

2- Le méchant intelligent qui prend son temps pour tuer le héros

J’ai remarqué cela particulièrement dans les films: quand le héros est blessé, désarmé, au sol ou prisonnier, et que son ennemi à l’occasion de le tuer, il commence un long discours à l’adresse de son prisonnier: il lui dit la suite de ses plans, lui explique comment il va le tuer etc… en prenant tout son temps. Ce qui permet au héros de trouver un moyen de se sortir de là.

3-Le héros est dans le bon camp

Je sais qu’il y a beaucoup d’exceptions à celui-ci, mais c’est tout de même dommage que dans la plupart des histoires, le héros se bat pour le bien et son adversaire pour le mal. Ou que le héros soit dans le camp des « bons » et qu’il s’en rende compte. Ce serait intéressant une histoire où le héros croit qu’il est dans le bon camp, alors qu’en fait il travaille pour ceux qui font du mal.

4- La chose que personne n’a jamais réussi, le héros va le faire

C’est fait pour rendre le lecteur/spectateur admiratif envers la force du héros, mais à la fin, ça ennuie. Le héros peut réussir à faire quelque chose que peu de personnes ont réussi à effectuer, ce sera déjà bien. C’est la même chose avec les « c’est le seul passage« , « c’est le seul moyen d’y arriver« .

 

Et voilà, j’ai terminé pour aujourd’hui!

 

3 réflexions sur “Des clichés qui ne me plaisent pas -2

  1. Pour le point 3, il y a un peu de ça dans la Trilogie Fils-des-Brumes, de Brandon Sanderson (que je conseille vivement au passage), et dans l’Arcane des Epées de Tad Williams. Dans la Dark Fantasy en général, les frontières gentil/méchant sont plutôt floues, mais pas forcément à mettre devant tous les yeux^^ Sinon plutôt d’accord avec toi, j’avoue que le point 2 m’agace particulièrement quand ça arrive^^

    Aimé par 1 personne

  2. Le deuxième clichés est celui qui m’énerve le plus. Je trouve que ce billet de blog a était très intéressant.
    On voit que vous avez de plus en plus d’expérience et votre blog devient de plus en plus intéressant (même si je pensais déja ca depuis plusieurs annés).Bonne continuation😉

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s