Dessin n° 78 et Sauveur & fils S3

Cette fois j’ai fait un dessin (et pas une oeuvre en pâte à modeler), inspiré d’une planche d’un livre, Giboulées, de Vincent Vanoli.

IMGP1838.JPG

Ce dessin je l’ai fait au feutre et j’ai mis sept personnes. La première, la plus petite, est un enfant qui a peur; la deuxième est une fille un peu plus grande et elle attrape le garçon. Un adolescent plus grand qu’elle la tient par le bras mais est porté lui-même par un homme. Celui-ci est soutenu par un homme un peu plus grand qui est énervé car une femme ayant un air diabolique le tient par le bras. Cette femme est attrapée à la taille par une géante à l’air sévère.

Dans le livre dont je me suis inspirée il n’y avait qu’un homme tenu par un géant.

Passons maintenant au dernier livre que j’ai lu et dont j’ai donné mon avis sur les 2 tomes précédents (ici et ).

Sauveur & fils, Saison 3

IMGP1839

Le (probablement) dernier tome de la série (sinon, pourquoi y a-t-il à la Lire la suite

Dessin n° 77: La sirène en pâte à modeler

Voici donc ma nouvelle « oeuvre » en pâte à modeler, réalisée le même jour que la sorcière (voir billet de blog précédent).

IMGP1816.JPG

Récemment j’ai lu Coke en Stock, un Tintin et j’ai l’ai trouvé plus drôle que les autres et très intéressant. En plus on apprend qu’il est (Hergé) contre l’esclavage (c’est donc une oeuvre engagée). Je vous le recommande, il fait partie de mes Tintin favoris.

Mes Tintin favoris Lire la suite

Dessin n° 76: La sorcière sur son balai

Depuis que j’ai commencé mes dessins hebdomadaires j’ai utilisé de la colle, de la peinture, des crayons, de la craie  mais jamais de la pâte à modeler. Aujourd’hui, pourtant, j’ai fait une « oeuvre » en cette matière.

IMGP1811.JPG

Je lui ai donc fait des yeux (un peu gros) et une bouche, puis un corps, des cheveux, une cape et pour finir un balai volant. La semaine prochaine ce sera aussi quelque chose en pâte à modeler.

Pour terminer je vais partager avec vous les chansons que j’écoute ou aime en ce moment.

  1. Celles de Laurent Voulzy (Belle-île en Mer, Le soleil donne)
  2. AC/DC (Back in Black, Highway to Hell)
  3. Celles de Queen (Another one bites the dust, I want to break free)
  4. Desireless, d’Eagle-Eye Cherry
  5. Et aussi le groupe Heatwave (Boogie Night, Groove Line)

Dessin n° 75: Yin et yang sur du bitume

Après soixante-quinze semaines à publier mes dessins hebdomadaires c’est la première fois que j’en fais un sur du goudron. Celui-ci représente le yin et le yang. J’en avais aussi fait un d’un soleil couchant, mais la pluie l’a effacé avant que j’ai eu le temps de le photographier.

IMGP1699.JPG

A droite il y a l’herbe et à gauche on peut voir le ciel de mon soleil couchant. J’ai réalisé ce dessin sur du goudron avec des craies faites spécialement pour cela, mais comme je l’ai dit plus haut, elles s’effacent avec la pluie.

Alors le yin et le yang, qu’est-ce que c’est exactement? Un symbole très connu dans la philosophie chinoise qui est censé représenter Lire la suite

Les enfances passées… Manon Roland

Alors après Anne Frank en fin janvier je vais relater l’enfance d’une femme active lors de la Révolution française qui a débuté en 1789. Elle écrivit des articles dans des journaux, tint un salon dans lequel on trouvait Desmoulins, Robespierre et d’autres, influença fortement son mari et écrivit ses mémoires en prison avant d’être tuée.

Manon Roland

1754, Paris. Seule survivante de sept enfants, Jeanne Marie Philipon nait le 17 mars. Elle est très précoce : à quatre ans elle apprend à lire et retient par cœur des passages de l’Ancien Testament. Elle apprend  aussi le dessin et le latin. A huit ans elle découvre un livre de Plutarque, Vies des hommes illustres qui restera un de ses auteurs préférés. Elle lit aussi du Corneille (Le Cid), du Racine (Britannicus), Voltaire( Candide) et Montesquieu (Les lettres persanes).

mroland.jpg

A onze ans elle est brutalisée par un ouvrier et passe une année au couvent, où elle envisage un avenir religieux. Elle s’y fait deux amies, Sophie et Henriette Canet et y apprend beaucoup : histoire, géographie, chant, guitare…

En 1775 sa mère Lire la suite

Dessin n° 74:Le bébé

Voilà mon nouveau dessin hebdomadaire, cette fois au stylo bleu.

imgp1653.jpg

J’ai commencé par faire l’espèce de berceau dans lequel est assis l’enfant puis je l’ai dessiné. Ensuite j’ai colorié autour pour faire une sorte de colline et j’ai rajouté une spirale que j’ai fini par transformer en soleil. Pour finir j’ai dessiné les lutins qui grimpent la colline pour voir le bébé.

Demain je publierai la nouvelle enfance passée et vendredi mon 75 e dessin.

Dessins n° 71 et pollution intérieure

Cette fois mon dessin est tiré d’un de mes marques pages.

imgp1521

 

imgp1520

Il y a quelques mois j’ai publié quelques articles sur la nature. Un sur la pollution lumineuse et un autre sur l’homme et la planète. Cette fois je vais parler de la pollution à l’intérieur de nos maisons.

 

L’air d’un logement est rarement pur, surtout quand il n’est pas naturel ou est trop isolé. Les maisons neuves aussi ont un oxygène pollué car elles ont été peintes avec une peinture chimique. Ce qu’il faut pour ne pas s’empoisonner, c’est aérer, surtout en été car il fait chaud et c’est donc moins dérangeant.

IMGP1554.JPG

Cela peut sembler surprenant mais de nombreuses personnes meurent chaque année car leur air intérieur est trop pollué. Quand on utilise des produits chimiques (ce qu’il faut éviter) il faut aérer pour faire sortir les mauvaises odeurs.

Un autre conseil, c’est aspirer, car les poussières aussi sont mauvaises pour nos poumons.

Ce billet n’est pas vraiment sur la nature, mais plus sur une sorte de pollution peu connue.

 

 

Les enfances passées… Anne Frank

Après un jeune pirate, une lycéenne noire, un roi et un petit ukrainien je vais raconter l’enfance de la célèbre Anne Frank.

 

Anne Frank

1914, début de la Première Guerre Mondiale. Le jeune Otto Frank, qui est juif, et ses frères, des Allemands, partent combattre. Otto survit et  il épouse Edith Holländer en 1925. Ils vivent d’abord chez la mère d’Otto et en 1926 leur premier enfant, Margot, naît. Ensuite le 12 juin 1929 ils ont un deuxième enfant, Anne Frank. Otto Frank et sa famille vont déménager au Pays-Bas où ils ont plus de libertés qu’en Allemagne. En effet les juifs sont accusés d’avoir fait perdre la Première Guerre Mondiale et leur religion n’est pas très tolérée. Quand Anne Frank a 13 ans (1912) elle reçoit un cahier dont elle va se servir pour sa biographie.

annefrank.jpg

La famille Frank va être obligée de se cacher dans le grenier des bureaux d’Otto Frank parce que les Allemands ont envahis le Pays-Bas. Ils vont y passer deux ans durant lesquels Anne ne cessera d’écrire dans son journal où elle tiendra son amie imaginaire, Kitty, au courant de ce  qui lui arrive, cachée dans l’Annexe. Les Frank ne seront pas seuls : la famille Van Daan et un homme, Dussel, leur tiendront compagnie.

Mais quelqu’un va les trahir. Les autorités vont découvrir leur cachette, les arrêter et les emmener dans des camps de concentration. Anne Frank mourut un peu après sa sœur du typhus, en 1945. Otto Frank fut le seul survivant, et, sachant que sa plus jeune fille voulait publier son journal il le fit pour elle. C’est pour cela que l’histoire des Frank cachés dans l’Annexe est célèbre.

Sources : The diary of a young girl, Annefrank.org, Wikipédia

Le mois prochain Les enfances passées seront sur l’enfance d’une femme vivant lors de la Révolution Française!