Dessin n° 171 et 4 ans de blog!

Bonjour à tous, nous sommes le 15 janvier et il y a quatre ans j’ai publié mon tout premier post sur ce blog, qui a bien changé depuis (je n’avais que 11 ans et demi à l’époque). Je n’écris plus pareil, je parle plus de livres et de films, je fais des dessins et des Enfances passées… Enfin bref, merci à ceux qui suivent mon blog depuis le début!

Cette semaine, encore une peinture (et encore de l’aquarelle). C’est un homme qui fait la sieste (il n’est pas mort!) en Martinique. Ses volets sont fermés mais laissent passer un peu de lumière qui éclaire le plancher et un peu le corps de l’Antillais.

siesteauxantilles.jpg

Je Lire la suite

Dessin n° 170: Seul dans le palais

Cette peinture que j’ai faite a eu plusieurs étapes. J’ai d’abord fait le dessin au crayon, puis je suis repassée au feutre noir, avant de le peindre.

palais.jpg

J’ai représenté un homme seul dans une grande pièce, devant la fenêtre. Je pense que Lire la suite

Les enfances passées… Abraham Lincoln

Pour conclure le mois de janvier qui est passé extrêmement vite, voilà l’enfance d’un président bien connu aux Etats-Unis, Abraham Lincoln, le seizième président américain lors de la guerre de Sécession et qui fait abolir l’esclavage.

Abraham Lincoln

Abraham Lincoln nait en 1809 et porte son nom en hommage à son grand-père. En 1916 son père, Thomas Lincoln, décide de les faire passer (lui, son fils et sa femme Nancy) dans l’Etat de l’Indiana. Ils vivent tout d’abord dans une ferme abîmée avec une facade manquante. Thomas Lincoln achète le terrain qu’il se met à cultiver et améliore leur habitation. En octobre 1818 Abraham a neuf ans lors de Lire la suite

Le Majordome

Aujourd’hui c’est une critique de film que je publie. Je vais donc vous faire partager mon avis sur un film vu ce week-end, Le Majordome, avec des acteurs connus tels qu’ Oprah Winfrey, Robin Williams et Alan Rickman.

Le Majordome

majordome

Resumé: Cecil Gaines sera durant trente années Majordome dans la Maison Blanche et assistera aux changements de son siècle et plus particulièrement la ségrégation.

Avis:Le début m’a tout de suite intérressé mais j’ai trouvé dommage que son enfance et son apprentissage du travail ne se déroule que durant les vingt premières minutes du film. Cela passait beaucoup trop vite à mon goût. Quant à la fin, je ne m’attendais pas qu’elle soit en 2008. Les musiques étaient bien choisies et la plupart des acteurs aussi. J’étais contente d’y retrouver Lire la suite