Dessin n° 80 et Une sacrée mamie T1

Samedi dernier j’ai acheté des feutres à dessins (leur vrai nom: feutres à pointes calibrées). Je m’en suis servi pour le dessin de cette semaine.

IMGP1939.JPG

C’est une fille qui pleure, faite entièrement aux feutres.

Passons maintenant au livre .

Je ne lis pas beaucoup de mangas. Soit parce qu’ils ont comme sujet la guerre, soit les histoires d’amours. Je préfère plutôt les mangas comme Le maître des Livres, qui racontent la vie quotidienne. Mais comme le onzième tome du Maître des livres n’était pas encore sorti, j’ai hésité à acheter deux autres mangas qui me plaisaient, Une sacrée mamie et A silent Voice. J’ai finalement opté pour Une sacrée Mamie. Voici donc le résumé et mon avis sur ce premier tome.

Une sacrée mamie-T1

usm

Auteurs: Yoshichi Shimada & Saburo Ishikawa

Collection: Seinen

Edition: Delcourt Manga

Nombre de pages: 213

Resumé: Hikedo a du mal à s’occuper de ses deux fils toute seule. On est à Lire la suite

Dessin n° 78 et Sauveur & fils S3

Cette fois j’ai fait un dessin (et pas une oeuvre en pâte à modeler), inspiré d’une planche d’un livre, Giboulées, de Vincent Vanoli.

IMGP1838.JPG

Ce dessin je l’ai fait au feutre et j’ai mis sept personnes. La première, la plus petite, est un enfant qui a peur; la deuxième est une fille un peu plus grande et elle attrape le garçon. Un adolescent plus grand qu’elle la tient par le bras mais est porté lui-même par un homme. Celui-ci est soutenu par un homme un peu plus grand qui est énervé car une femme ayant un air diabolique le tient par le bras. Cette femme est attrapée à la taille par une géante à l’air sévère.

Dans le livre dont je me suis inspirée il n’y avait qu’un homme tenu par un géant.

Passons maintenant au dernier livre que j’ai lu et dont j’ai donné mon avis sur les 2 tomes précédents (ici et ).

Sauveur & fils, Saison 3

IMGP1839

Le (probablement) dernier tome de la série (sinon, pourquoi y a-t-il à la Lire la suite

Dessin n° 77: La sirène en pâte à modeler

Voici donc ma nouvelle « oeuvre » en pâte à modeler, réalisée le même jour que la sorcière (voir billet de blog précédent).

IMGP1816.JPG

Récemment j’ai lu Coke en Stock, un Tintin et j’ai l’ai trouvé plus drôle que les autres et très intéressant. En plus on apprend qu’il est (Hergé) contre l’esclavage (c’est donc une oeuvre engagée). Je vous le recommande, il fait partie de mes Tintin favoris.

Mes Tintin favoris Lire la suite

Dessin n° 70 et la Guerre et la paix T2

Aujourd’hui j’ai trois choses spéciales à vous partager.

  1. Mon 70e dessin qui est une peinture sur toile réalisée en dix-neuf jours.

imgp1513

Je l’ai faite à la gouache. Au début j’ai peint le fond de la toile en rouge.

IMGP1192.JPG

Puis j’ai décalqué mon modèle sur la toile avant de la peindre ( ce qui n’était pas facile).

IMGP1509.JPG

ma peinture quand je viens de la finir

2.  Mon avis sur le deuxième tome de Guerre et paix

Lire la suite

Dessin n° 67 et la Guerre et la paix T1

Il y a quelques jours j’ai décalqué une photographie et voici ce que ça a rendu:

IMGP1220.JPG

J’ai décidé de l’appeler « La femme girafe » bien qu’en vrai la personne n’avait pas de long cou, mais c’est l’impression rendue. Je l’ai colorié au crayon de papier et voilà le calque avant qu’il soit sur papier.

IMGP1223.JPG

Maintenant je vais donner mon avis sur un livre que j’ai terminé il y a cinq jours. Il s’intitule La Guerre et la Paix et a été écrit par Tolstoï, l’auteure d’Anna Karénine (cliquez ici pour voir mon billet sur ce roman).

ATTENTION, IL Y AURA DES SPOILERS, ALORS CE QUI NE L’ONT PAS LU VOUS RISQUEZ DE TOUT SAVOIR!

La Guerre et la Paix-T1

getp

Nombre de pages: 982

Collection: Folio  classique

Edition: Gallimard

Traduit du russe par:Boris de Schloezer

Première date de parution: 1865

Point de vue: omniscient

Lu de: fin novembre 2016

Au: 1er janvier 2017

Resumé et avis: Le roman se passe de 1805 à 1812. La guerre contre Napoléon va commencer et beaucoup de jeunes hommes russes se préparent à quitter leurs villes pour combattre. Chez les Rostov, le jeune Nicolas part pour l’armée, laissant sa cousine dont il est amoureux (Sonia) et ses soeurs derrière lui. Le prince André, lui, laisse sa femme enceinte avec sa soeur Marie avant de s’en aller.

Dans Guerre et paix il y a deux sortes de moments différents: les moments sur le champ de Lire la suite

La dispute, de Marivaux

Cette semaine je vais publier trois billets de blog: celui-là, mon dessin hebdomadaire et le deuxième « Les enfances du passé ».

Aujourd’hui je vais donner mon avis sur deux pièces de théâtre écrites par Marivaux que j’ai lu en octobre, La dispute et L’île des esclaves.

La dispute

IMGP9999.JPG

Auteur: Marivaux (1688-1763)

Nombre de pages:91

Maison d’édition:Librio

Collection:Théâtre

Resumés:

  • La dispute: le prince d’un royaume veut savoir qui, de l’homme ou de la femme est le plus infidèle. Il organise la rencontre de deux garçons et deux filles qui ne se sont jamais vus auparavant pour trouver la réponse à sa question.
  • L’île des esclaves: Iphicrate et son esclave Arlequin atterrissent sur une île où tous les esclaves deviennent maîtres et les maîtres deviennent des esclaves. Les esclaves vont alors humilier leurs maîtres, puis leur pardonner et faire la paix avec eux.

Lire la suite

Histoires des Jean-Quelque-Chose

Ce matin j’ai terminé le dernier livre d’une série qui s’appelle Histoires des Jean-Quelque-Chose et que mon petit frère m’a prêté.

IMGP7902.JPG

La première fois que j’ai entendu parler de cette série c’est quand j’étais à l’école primaire, une fille avait lu le quatrième tome et m’en avait parlé. La deuxième fois, c’était dans un des journaux auquel je suis abonnée. Six tomes sont déjà parus mais je ne sais pas si un nouveau tome sortira ou pas. La série raconte la vie d’une famille de six enfants tous garçons et qui ont tous deux ans d’écart: Jean-A., Jean-B., Jean-C.,Jean-D., Jean-E., et à partir de la fin du premier tome, Jean-F. Le narrateur est Jean-B., et l’auteur s’est inspiré de ses souvenirs. Dans la famille d’ Arrou-Vignod (l’auteur) ils étaient aussi six garçons: Jean-Pascal, Jean-Philippe, et quatre autres.

L’omelette au sucre-T1

IMGP7903

Dans ce premier volume de 150 pages les héros apprennent que leur mère est enceinte une sixième fois (du futur Jean-F.). Ils vont passer un Noël dans la montagne, aller dans un camp de scout et essayer de domestiquer un chien abandonné. Les Jean vont aussi goûter une Lire la suite

Les voyages de Gulliver de Swift

IMG_5863[1]

Les voyages de Gulliver

Voici un livre que j’ai commencé à lire le 4 novembre et que j’ai fini de lire hier soir.

J’ai été très déçue en le lisant car je croyais que le héros était un petit garçon et que la façon dont c’était raconté serait plus comme Alice au Pays des merveilles de Lewis Caroll.

J’ai remarquée qu’il n’y avait presque jamais de dialogues et je crois n’avoir vu écrit qu’une Lire la suite

Ripley et les ombres de Patricia Highsmith

Ripley et les ombres de Patricia Highsmith

IMGP4340

Voici la suite de MR Ripley (lire mon billet précédent). L’histoire se passe six ans après le premier tome. Tom Ripley est maintenant marié et vit en France. Au début du roman, il reçoit un coup de téléphone d’un ami.

Il y a quelques ans, un peintre appelé Derwatt mourut mais personne n’en était sûr.Ses meilleurs amis Jeff, Bernard et Ed ont décidés de faire croire qu’il était encore vivant et Bernard peindrait les toiles à la place du vrai peintre.

C’est Jeff qui appelle Tom. Il y a une exposition des faux tableaux de Derwatt et le peintre doit être là. Jeff propose à Tom de faire croire qu’il est le peintre en se déguisant et Tom accepte. Pendant l’exposition, un homme appelé Murchison affirme que son tableau est un faux et Tom Ripley, pour protéger ses amis et lui, tue dans sa cave Murchison.

Ce deuxième tome est aussi  bien que le premier. Au début, Bernard avait l’air gentil mais quand j’ai lu le moment où il a essayé de tuer Tom Ripley, je le trouvai complètement fou. Héloïse, la femme de Tom est drôle et gentille. Le moment le plus effrayant pour Ripley était quand Bernard l’a enterré vivant parce qu’il pensait que Tom était mort. Je ne sais pas si je préfère ce tome ou le premier car dans celui-ci, Tom voyage moins et le roman à donc l’air plus court.

Monsieur Ripley de Patricia Highsmith

IMGP4332Monsieur Ripley de Patricia Highsmith

Cette semaine, j’ai lu un livre de mon père. C’est un livre policier de 319 pages. L’auteur vient du Texas et  a écrit presque que des romans policiers.

Monsieur Ripley parle d’un jeune homme d’une vingtaine d’années, Tom Ripley, qui adore gagner de l’argent. Un jour, un Américain très riche, Mr Greenleaf, le supplie de faire revenir Richard en Amérique. Richard Greenleaf est un jeune homme qui était l’ami de Tom Ripley. Mais il est parti en Italie pour peindre mais ne veut plus revenir voir sa famille et ses amis aux Etats-Unis.

Tom doit alors aller chercher son ancien ami pour le convaincre de revenir chez lui, mais Richard ne l’écoute pas et commence à détester Tom Ripley. Alors celui-ci à l’idée de tuer son ancien copain, de se déguiser du coup en Richard pour gagner pleins d’argent.

J’aime ce livre car j’adore les romans policiers et celui-ci est très différent des autres, car on a le point de vue du criminel et non du détective ou d’un des suspects du meurtre. Et puis le criminel voyage alors que dans les Agatha Christie les gens doivent rester sur le lieu du crime.

Comme nous suivons le point de vue de Tom Ripley, nous nous rendons compte que pas tous les criminels sont des êtres cruels voulant tuer pour le plaisir. On voit que Tom ne voulait pas toujours tuer et qu’au début il était quelqu’un de bien.

C’était un très bon roman et j’ai hâte de lire la suite « Ripley et les ombres ».

Mr Ripley a aussi été adapté en films avec Plein soleil et Le talentueux MR Ripley.