Dessin n°23: Main gauche, dos de la main

Désolé de poster mon dessin avec deux jours de retard.

dessin n 23

J’ai dessiné ma propre main.  Au début j’avais eu l’idée de réaliser un dessin par rapport à la nature puis j’ai changé d’ais. La semaine prochaine, le dessin n° 24 sera ma main gauche mais vous verrez la paume de la main.

Je vais bientôt faire mon passage de grades de karaté. Il y a quelques jours j’ai regardé deux documentaire. Un sur le disque de Phaistos (un disque rond et doré datant d’il y a très longtemps et où il y aurait dessus les premières écritures) qui serait peut-être un faux, mais le documentaire était assez ennuyeux. L’autre documentaire parlait des forêts. Certains dessins étaient très jolis mais je ne l’ai pas très aimé.

Ce matin j’ai fini un livre Japonais qui s’appelle: Au cœur du Yamato-Mitsuba c’était triste mais bien. Mes histoires et mon film Playmobil sur les réfugiés avancent mais pas assez vite à mon goût.µ

Hier j’ai fait de l’Histoire sur la Renaissance artistique et scientifique et c’était vraiment intéressant.En français, j’étudie des pièces de Molière.

A bientôt,

Hermioneecrivaine

Publicités

Le radeau de la Méduse, hier et ce matin

Il y a quelques jours, j’ai vu sur Arte un documentaire sur le célèbre tableau de Théodore Géricault , Le radeau de la

Méduse, et avant de voir le documentaire, je ne savais pas l’histoire du radeau, je pensais que Géricault l’avait inventé.

Hier, j’ai fait des mathématiques, une revue de presse sur le Grande Barrière de corail qui est en danger, et une fiche sur le peintre espagnol Diego Velazquez. Ils en parlaient dans mon magazine Le petit Léonard . Voici la fiche sur la Barrière de Corail:

IMGP3427

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis la fiche sur Diego Velazquez. Ici elle est pliée: Lire la suite

Film, exposition et ce matin

Voici la journée de hier et de ce matin:

Hier matin, j’ai fait de l’Histoire et j’ai fait des exercices sur l’Empire byzantin et l’Empire carolingien. Puis j’ai regardé un documentaire sur les loups et les grizzly qui était intéressant. Puis j’ai fait un peu d’anglais.

L’après-midi, j’ai lu puis j’ai vu un film qui s’intitule The Missouri breaks. C’est l’histoire de voleurs de chevaux qui achètent une ferme, deviennent amis avec leurs voisins, on leur vole des chevaux… Il y a plein d’aventures et j’ai bien aimé.

Puis, à 18h, nous sommes partis (mon frère, maman et moi) dans un musée assez loin de chez nous. L’exposition allait parler du Transperceneige, un livre dessiné par Jean-Marc Rochette qu’on allait rencontrer ce soir-là. Le livre parle d’un train qui roule pour l’éternité, et les gens sont enfermés dedans parce qu’il fait trop froid dehors.

Au début de l’exposition, une dame, la conservatrice du musée, a parlée, puis le dessinateur est venu et il a parlé de ses dessins. Puis mon frère lui a demandé pourquoi les dessins étaient en noir et blanc. Jean-Marc Rochette a répondu que quand il a commencé à dessiner c’était dans des journaux où il devait dessiner en noir et blanc, et du coup il a continué.IMGP3142

Puis on est allés à l’étage et j’ai vu la personne qui s’occupe de mon club de lecteurs. Elle vendait des livres, dont Le Transperceneige. Je l’ai acheté, et Jean-Marc Rochette me l’a dédicacé. Puis j’ai regardé ses autres dessins, puis on est repartis à 20h.

Ce matin, j’ai fait de l’Histoire, sur la Chine dans l’Antiquité, puis j’ai fait de l’anglais: j’ai vu des vidéos en anglais et j’ai écrit en anglais.

IMGP3136Voilà!

IMGP3141

Ce matin et mes lectures

Voici ce que j’ai fait ce matin en IEF:

J’ai regardé avec mon frère un documentaire qui se nomme Manaus une ville au cœur de la jungle, qui passe sur France 5. Il raconte la vie des animaux à Manaus, une ville d’Amazonie et il y a treize épisode. Celui d’aujourd’hui parlait des petites bêtes. On a vu des coléoptères, des araignées, des papillons, des moustiques… Le prochain épisode va parler des animaux du fleuve qui passe près de Manaus.

Ensuite, j’ai fait de l’Histoire avec ma maman, puis on a mangé le déjeuner. Plus tard, mon frère de 7 ans va avoir son passage de grades de karaté. J’espère qu’il aura lui aussi une nouvelle ceinture.

Depuis mon dernier billet, j’ai lu deux livres. Voici le premier qui vient de mon club de lecteurs:

La fille qui avait deux ombres

IMGP3134Auteur: Sigrid Baffert

Nombre de pages: 267

Maison d’édition: École des loisirs

Collection: Médium

Résumé: Élisa est une adolescente de treize ans vivant avec son frère, ses parents et une poule chez son papi et sa Mamie. Élisa aime tout le monde, sauf sa grand-mère. Elle la ridiculise, ne dit rien sur son passé, et a décidé d’aller chez un chirurgien esthétique pour changer de visage, ce qui fait peur à toute la famille. Au bout d’un moment, Élisa fait des rêves étrange, se sent bizarre, et à l’impression d’avoir deux ombres…

Mon avis: La première chose à dire, c’est que tous les livres de l’École des loisirs que j’ai lu, je les ai adorés, et celui-là aussi. J’aime bien les amis d’Élisa, Clovis et Sahar, ils sont gentils, drôles et compréhensifs. J’aimais bien Rose, la grand-mère, et je trouvai quelquefois Élisa injuste avec elle, même si, j’aurais moi aussi refusé qu’elle change son visage. J’ai remarqué que tout parlait d’italien, dans ce livre: Élisa apprend de l’italien, la soeur de Rose écrit italien dans une de ces lettres, Fabio (un vieil homme qui vie dans la rue) lit des livres en Italien, mais pourtant, l’histoire se passe en France. J’aime bien la Ruche, cet sorte de repaire secret en haut de la maison. Par contre, j’ai trouvé le moment où la poule meure assez triste, et l’histoire de Rose aussi. Mais ce livre est bien, parce qu’il est très complet, on comprend tout, et j’espère que d’autres gens de mon club l’ont aimé.

Et voici le deuxième livre que j’ai lu: il est en anglais et une amie américaine de ma maman me l’a offert. Le voici:

When the mountain meets the moon

IMGP3135Auteur: Grace Line (Chinoise)

Nombre de pages:  278

Maison d’édition: Little Brown

Récompense: Newbery Honor Book

Résumé (en français): Minli est une enfant chinoise vivant au pied d’une montagne nommée La montagne infructueuse (qui ne donne pas de résultats). Minli vit dans un village pauvre au pied de cette montagne avec ses parents. Le soir, pendant le dîner, le père raconte à Minli plusieurs histoires, et quand elle lui pose des questions auxquelles il ne peut répondre, il dit:  » Ceci est une question pour le vieil homme de la lune ». C’est un homme très vieux qui peut répondre à toutes les questions qu’on lui pose et qui vit sur la Montagne-Sans-Fin. Alors Minli décide de partir chercher cet homme pour lui poser des questions sur sa fortune et sa chance.

Mon avis: Ce livre était magnifique!!! J’ai vraiment aimé les dessins, j’ai apprécié l’écriture des histoires que raconte le père, j’ai adoré l’histoire, Minli et le Dragon. Ce que j’ai aimé, c’est que l’anglais n’était pas trop compliqué, il y avait peu de mots compliqués. Minli a de la chance de tomber le plus souvent sur des personnes gentilles, mais le Tigre Vert était une sorte de criminel. J’ai trouvé que les mots anglais étaient plus joli qu’en français. Par exemple, Fruitless Mountain sonne mieux que Montagne Infructueuse et The old man of the Moon est plus joli que le Vieil Homme de la Lune. Les histoires racontées par le père, le dragon où les autres étaient bien, et le dragon était très gentil, mais je n’ai pas compris pourquoi il ne volait pas. J’ai adoré la fin qui était différente de ce que je pensais. Du coup, ce livre m’a donné envie de lire un autre livre du même auteur. Il s’intitule: Starry river of the Sky.

A bientôt!