Dessin n° 178 et Le garçon en pyjama rayé (film)

Connaissez-vous Cyrano de Bergerac? C’est une comédie héroïque fort triste dans laquelle un génie de la poésie et du combat au nez plus grand que la moyenne va aider son camarade à séduire sa cousine, dont il est lui-même amoureux.

C’est également le sujet de mon dessin d’aujourd’hui!

cyrano.jpg

Au premier plan dans l’ombre se trouve le pauvre Cyrano. Au second plan, Roxane baisse les yeux vers Christian qui lui déclame les vers de Cyrano. En dessinant j’ai eu en tête ces phrases du héros:  » Ma vie ce fut d’être celui qui souffle – et qu’on oublie! Vous souvient-il du soir où Christian vous parla sous le balcon? Eh bien! Toute ma vie est là: Pendant que je restais en bas, dans l’ombre noire, D’autres montaient cueillir le baiser de la gloire!« J’ai Lire la suite

Publicités

Le fabricant de poupées de Cracovie et Le garçon en pyjama rayé

Comme je vous l’avais annoncé hier, j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui mon avis sur deux romans jeunesse, tous deux sur le même thème: la Seconde Guerre Mondiale. Étant donné qu’il y a de nombreux points communs, je les comparerais beaucoup.

Le fabricant de poupées de Cracovie      Le garçon en pyjama rayé

Auteure:R.M Romero, américaine                Auteur: John Boyne, irlandais

Date de publication: 2017                                 Date de publication: 2006

Nombre de pages: 364                                       Nombre de pages: 203

IMG_6764.JPG

Résumé du Fabricant: en 1939  Pologne la poupée Karolina prend vie dans l’atelier du Fabricant. Elle lui explique qu’il y a également une guerre dans son monde et tout en aidant le Fabricant et ses amis Juifs elle espère sauver le Pays des Poupées.

Résumé du Garçon en pyjama rayé: Bruno, fils de SS, doit déménager contre son gré à « Hoche-Vite » à cause du travail de son père. Lors d’une de ses explorations, il devient ami avec un enfant juif sans comprendre la gravité de la guerre qui les sépare.

Lire la suite

Dessin n° 176: Le grand saut et trois clichés qui ne me plaisent pas

Aujourd’hui je publie un de mes nouveaux dessins, un à l’encre cette fois.

inkhermioneecrivaine.jpg

J’ai donc fait le dessin d’une fille en plein saut, qui tente de s’accrocher à la barre métallique au-dessus d’elle. Sinon, elle meurt (ou en tout cas tombe dans le vide). Je dessine rarement à l’encre mais j’ai trouvé que j’avais mieux réussi que ce à quoi je m’attendais.

Ensuite, je veux partager avec vous trois clichés qu’on trouve bien souvent dans la littérature et dans les films qui, trop souvent utilisés, finissent par m’agacer. Lire la suite

La cousine Bette, de Balzac

D’habitude, je n’aime pas les œuvres de Balzac. Je préfère celles de Flaubert, Maupassant ou Zola. Mais le titre m’a interpellé, le résumé encore plus, et j’ai donc lu ce roman, commencé la semaine dernière.

La cousine Bette

bette.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Résumé: Adeline a toujours été plus favorisée que sa cousine Bette. Une fois adulte, celle-ci fait semblant d’avoir oublié sa jalousie, mais lorsque la fille d’Adeline lui vole volontairement l’homme qu’elle aime, Bette, aidée de son amie Valérie, décide de se venger.

Mon avis: Bien qu’il n’y ait Lire la suite

Le Double de Dostoïevski et dessin n° 172

Bonjour! J’ai lu il y a quelques semaines ce roman de l’auteur russe Dostoïevski mais je désire tout d’abord vous montrer mon dessin qui est en lien avec ce roman. Il représente la chambre du héros, à partir de la description que le narrateur nous fournit.

ledoublemonmondedaventuriere.jpg

« Il reconnut les regards familiers des murs verts sale, enfumés et poussiéreux, de sa petite chambre, de sa commode d’acajou, des chaises assorties, de la table peinte en rouge… » J’ai donc représenté la chambre comme je me l’imaginais. J’ai représenté la commode à droite avec le miroir et à gauche la table rouge. Les chaises sont des deux côtés de mon dessin. J’ai mis ce point de vue pour qu’on ait la vision de M. Goliadkine à son réveil.

Le Double raconte l’histoire de Lire la suite

Les enfances passées… Sofonisba Anguissola et mes chiffres de l’année 2018

On est le dernier jour de l’an 2018 qui semble être passé très vite et je vous présente tout d’abord une femme dont je n’avais jamais entendu parler. Pourtant il était rare à son époque d’être une femme peintre.

Sofonisba Anguissola

Sofonisba est une jeune italienne née à Crémone, en Lombardie (région du nord de l’Italie). Elle serait née autour de 1532 et aura cinq sœurs et un frère. Son père, Amilcare Anguissola, est un noble sénateur.

Son père, humaniste, encourage les talents artistiques de ses sept enfants en leur donnant une excellente éducation. Sofonisba étudie le latin, la musique et la peinture. Son père n’étant pas peintre, Sofonisba n’est pas censée pouvoir s’initier comme les hommes car elle n’a pas le droit d’étudier l’anatomie.

Sofonisba_Anguissola_002.jpg

crédit photo: wikimedia

En 1546 son père la fait, avec sa sœur Elena, étudier en compagnie du célèbre peintre Bernandino Campi. Ce peintre aura une très grande influence sur le style de Sofonisba. Les deux sœurs suivent ses cours pendant trois ans avant de partir à Milan pour étudier encore trois ans avec Bernadino Gatti. Puis Amilcare envoie les tableaux de Sofonisba au pape et à la cour. Michel Ange apprécie les tableaux de la jeune femme et l’encourage lors de leur rencontre à Rome. Elle réalise tout d’abord les portraits commandés par son père puis reçoit ses propres commandes.

 

Sources:

Femmespeintres.net

Sisislesfemmes.fr

Britannica.com

 

Je voulais ensuite revenir sur l’année 2018.

Lire la suite

Les cités des anciens de Robin Hobb

En fin octobre je me suis achetée un grand nombre de livres en peu de temps: le dernier tome du Maître des livres (un très bon manga), Brexit Romance, de Clémentine Beauvais (si vous l’avez lu votre avis m’intéresse), L’aube sera grandiose (un beau roman d’Anne-Laure Bondoux), A rebrousse temps de Philip K.Dick et le roman dont je veux vous parler aujourd’hui.

Les cités des anciens 1- Dragons et serpents, de Robin Hobb

citédesancienshobb.jpg

crédit photo: Amazon

 

J’avais déjà entendu parler de cette auteure, principalement sur le blog Ma toute petite culture, et ses romans me paraissaient intéressants mais sans plus. Puis dans la librairie en lisant au hasard des résumés de romans, je suis tombée sur celui-ci. Ce n’est qu’en ayant décidé de le prendre que j’ai réalisé que je connaissais le nom de Robin Hobb.

Le récit se déroule dans un monde différent du nôtre: nous suivons l’histoire de dragons trop Lire la suite

TAG-6: Tag PKJ de novembre

En attendant mon dessin que je publierais ce week-end (je n’ai pas fini de le colorier) je vous mets un nouveau tag, trouvé sur le blog de Miss Golightly Chronicles, sur notre mois de novembre, l’avant-dernier avant une nouvelle année!

1) Un livre qui se passe en automne.

dome

crédit photo: club-stephenking.fr

Dôme de Stephen King commence le 21 octobre. Je suis en train de lire le deuxième tome et vous en parlerai certainement dans un prochain billet.

2) Un livre où l’histoire débute à la page 11.

contes.jpg

crédit photo: livre.fnac.com

J’ai pris un livre au hasard sur mon étagère et je suis tombé sur Contes et légendes des Antilles, de Thérèse Georgel.

3) Un livre qui traite de la Première Guerre mondiale. Lire la suite

Des clichés en fantasy qui ne me plaisent pas -1

Depuis que je suis petite, la littérature fantastique est celle qui m’a toujours le plus attiré. Et actuellement dans ma bibliothèque un peu plus de quatre étagères sont entièrement remplies de fantastique (un tiers de ma bibliothèque). Le fait d’en avoir lu beaucoup fait qu’il m’arrive d’être agacé par certaines situations qui se retrouvent dans beaucoup trop d’œuvres. Je voulais en partager six avec vous aujourd’hui, et je pense que j’en publierai d’autres, pas forcément autour de la littérature fantastique.

1-Les résumés sont tous les mêmes

Lorsque je lis des résumés de romans de fantasy dans des librairies, on trouve trop souvent des phrases donnant la sensation de lire les mêmes choses. Voici trois romans qui ont des résumés qui se ressemblent: Lire la suite