Dessins n° 71 et pollution intérieure

Cette fois mon dessin est tiré d’un de mes marques pages.

imgp1521

 

imgp1520

Il y a quelques mois j’ai publié quelques articles sur la nature. Un sur la pollution lumineuse et un autre sur l’homme et la planète. Cette fois je vais parler de la pollution à l’intérieur de nos maisons.

 

L’air d’un logement est rarement pur, surtout quand il n’est pas naturel ou est trop isolé. Les maisons neuves aussi ont un oxygène pollué car elles ont été peintes avec une peinture chimique. Ce qu’il faut pour ne pas s’empoisonner, c’est aérer, surtout en été car il fait chaud et c’est donc moins dérangeant.

IMGP1554.JPG

Cela peut sembler surprenant mais de nombreuses personnes meurent chaque année car leur air intérieur est trop pollué. Quand on utilise des produits chimiques (ce qu’il faut éviter) il faut aérer pour faire sortir les mauvaises odeurs.

Un autre conseil, c’est aspirer, car les poussières aussi sont mauvaises pour nos poumons.

Ce billet n’est pas vraiment sur la nature, mais plus sur une sorte de pollution peu connue.

 

 

Dessin n° 64: Le café de Sanaé

Voilà mon nouveau dessin non-colorié fait il y a quelques jours.

imgp0570

Sanaé est la fille au centre de l’image qui lit un livre dans un café. Plus loin dans le café on voit une dame et à travers la vitrine il y a une fille qui regarde dans le café, un garçon un chien abandonné et un SDF dans un coin.

Voici maintenant une vidéo que j’ai faite sur ce qu’on entend depuis notre nouvelle habitation:

Coqs, oiseaux et voitures from Lili Gebi on Vimeo.

 

Dessin n° 57:Une fin de journée très calme

Ce matin j’ai fait ce dessin. Au début je n’avais pas d’idée très précise, je voulais juste que quelqu’un soit à son bureau près d’une fenêtre. Puis j’ai décidé de le faire comme ça:

SCAN0003.JPG

C’est un jeune homme assis à son bureau en fin d’après-midi. Il regarde par la fenêtre le soleil qui se couche et on voit son ombre derrière lui. J’ai tout fait aux crayons. J’ai trouvé l’ombre assez dure à faire.

Je publierai mon prochain billet à Halloween, pour « Les enfances passées ».

Dessin n° 56:En route pour les mines

Au XIXe siècle en Europe (surtout au Royaume-Uni) de nombreuses personnes quittaient la campagne pour trouver du travail en ville, en grande partie dans les mines. Les adultes y envoyaient souvent leurs enfants. Donc mon dessin montre des enfants partant le matin pour aller dans les mines.

IMGP9989.JPG

Sur mon dessin colorié au crayon le père a un râteau dans la main et la mère regarde les Lire la suite

Pollution lumineuse

La semaine dernière j’avais déjà écrit sur ce blog par rapport à la nature, et c’est ce que je vais faire à nouveau.

Petite j’étais fan des Mystérieuses Cités d’Or, un dessin animé où des espagnols découvrent le Nouveau Monde (Amérique). A cette époque le continent était un endroit très naturel et j’imaginais donc que de nos jours encore toute l’Amérique du sud était couverte de végétation. Je fus donc très déçue en apprenant qu’il y avait des voitures, des routes et des immeubles a Brésil. Et ce fut pareil pour la Martinique. Je m’étais dit: « Pourquoi les hommes ne laissent-ils pas ces continents tranquilles? »

J’imagine que vous savez tous qu’il existe des papiers « Stop pub » à mettre sur les boîtes aux lettres pour empêcher les gens de nous mettre des publicités qui ne nous intéressent Lire la suite

Voyage Vienne-Jesolo

Le 28 juillet on est partis de bonne heure et on est arrivés à Berne (Suisse) à midi, où on a fait une pause déjeuner. Ensuite on a continué la route et en début de soirée on est enfin arrivés à l’hôtel de Munich (Allemagne).

IMGP8156.JPG

l’après-midi sur la route

Ensuite on est partis en tramway (là-bas ils roulent très vite) pour chercher un endroit où manger. On a finalement atterri à Ocui. Là-bas c’est nous qui nous servons, ce n’est pas comme dans un restaurant mais plus comme un self-service. Comme je ne connais pas l’allemand à part merci, bonjour et au revoir, cela m’a fait bizarre d’être dans un endroit où tout le monde parlait une langue inconnue. Quand l’année dernière nous étions allés en Lire la suite